dsc7493_edited_edited.jpg

© Pascal Casagrande

Vincent Casagrande

Baryton 

Ancien élève de la Universität für Musik und darstellende Kunst de Vienne, le baryton suisse Vincent Casagrande s’est formé sous la tutelle de Peter Edelmann et Florian Boesch, après avoir étudié avec janet Williams à Berlin et Jörg Dürmüller à Lausanne. En 2019 il a reçu le soutien de la Fondation Friedl Wald et en 2020 il a reçu la Bourse Culturelle Leenaards.


Parmi ses récents engagements, citons les rôles de Guglielmo dans Cosi fan tutte, Marcello dans La Bohème, Ramiro dans L’Heure Espagnole dans la nouvelle production de Béatrice Lachaussée d’Opera Zuid et Pelléas dans Pelléas et Mélisande au théâtre de l’Athénée à Paris. Vincent a également chanté le rôle de Korolev dans Laika, le chien de l’espace à Fribourg et à l’Opéra Comique de Paris.


Dans le répertoire concertant, Vincent a chanté récemment Simon dans Die Jahreszeiten de Haydn avec la Kammerphilarmonie et Erwin Ortner, la célèbre cantate Ich habe genug de Bach avec l’Ensemble baroque du Léman et Le Bourgeois Gentilhomme de lully avec le Collegium Musicum Baroque Orchestra au Schloßtheater de Schönbrunn à Vienne.


Récitaliste dévoué, ses apparitions les plus récentes incluent un Liederabend avec Eric Cerantola à Genève et des mélodies de Duparc et Lieder de Schoeck à Vienne avec Andreas Froeschl. Il chantera à la salle Paderewsky à Lausanne en janvier 2023 avec le pianiste Florent Lattuga et en juin 2023 les Italiensiches Liederbuch de Wolf avec la Mezzo Sophie Marilley à Briare au Festival du piano romantique.